Portraitiste de France : la fierté d’un titre remporté

Aujourd’hui, il est temps pour moi de vous parler ENFIN du concours photo professionnel auquel j’ai participé cette année : Portraitiste de France 2021 ! Je vous annonce, avec beaucoup de fierté, que j’ai décroché le titre alors que c’était la première fois que je concourais pour ce diplôme. Pour les photographes professionnels, cette qualification est un honneur car elle récompense un travail d’excellence. Les critères pour l’obtention de cette certification sont très sévères et le niveau des concurrents est de plus en plus élevé au fil des éditions. Dans cet article, je reviens en détail sur cette expérience qui marque de manière significative ma carrière de photographe. Découvrez au fil de votre lecture, les 12 clichés qui m’ont permis de remporter cette qualification prestigieuse.

mosaïques des photos soumises au jury de portraitiste de France réalisées par Véronique Oudot

Le concours Portraitiste de France, c’est quoi ?

Il s’agit d’un concours photographique qui s’adresse aux photographes professionnels souhaitant obtenir un titre gratifiant qui valorise leur savoir-faire. Cet évènement est organisé tous les deux ans par la Fédération Française de la Photographie et des Métiers de l’image (FFPMI).

Cette organisation professionnelle promeut et défend les photographes et plus généralement les artisans des métiers de l’image en France.

photo noir et blanc d'une femme enceinte en lingerie élégante enlacée par son mari, ils ferment les yeux

 

La FFPMI a pour but de rassembler les acteurs du secteur, promouvoir les compétences et les formations, défendre les intérêts de la profession et informer, en faisant connaître et reconnaître le métier de photographe artisan auprès du grand public et des médias.

Ainsi, le titre de Portraitiste de France a été créé en 1991 par Luc Pouget. Ce concours photo offre aux participants la possibilité de mesurer la qualité de leur travail et de faire valoir cette expertise auprès de leur clientèle. Plusieurs centaines de candidats participent à chaque édition.

petit garçon qui tient un ballon sous le bras gauche

Le règlement de Portraitiste de France

Modalités de participation

Chaque photographe doit soumettre un dossier composé de 12 images à un jury d’artistes reconnus, primés Meilleurs Ouvriers de France, European Photographer et Portraitistes de France. Les photos sont toutes analysées et jugées avant de recevoir une note. La moyenne générale détermine si le diplôme est accordé ou non au photographe.

Pour l’édition 2021, il fallait s’inscrire avant le 31 mars et envoyer son dossier complet (12 photos) avant le 30 juin. Les résultats ont été annoncés 3 mois plus tard, le 3 octobre.

femme âgée souriante assise dans un canapé

Critères sélectifs

Les photos à inclure dans le dossier pour Portraitiste de France doivent avoir été réalisées au cours des trois dernières années, lors de séances photos avec des clients. Les clichés sont notés selon des critères très précis : l’impact, le cadrage, la lumière, la composition et la qualité du tirage.

grands parents entourés de leurs 5 petits-enfants

Tous les photographes sont tenus de présenter des images correspondant à des thématiques bien spécifiques. Certains thèmes comportent une photo et d’autres plusieurs :

  • 1 photo de femme enceinte accompagnée (partenaire de vie ou enfant) ;
  • 1 photo d’un enfant âgé entre 1 jour et 5 ans ;
  • 1 photo d’une personne âgée de plus de 60 ans ;
  • 1 photo d’un groupe ou d’une famille d’au moins 4 personnes ;
  • 1 photo corporate en entreprise ou en studio ;
  • 3 photos de portraits libres (studio ou extérieur) ;
  • 4 photos de mariés ou couples en extérieur, dont au moins 1 prise de vue « en pied ».

homme barbu avec un costume noir et une cravate

Par chance, je travaille régulièrement pour les entreprises et je réalise de nombreux portraits corporate. J’ai également une large clientèle pour les séances photo grossesse ainsi que pour les portraits d’enfants et les photos de famille. Le plus gros challenge pour moi concernait les photos de mariage et de couple : c’est une prestation que je réalise moins souvent et c’est un domaine particulièrement technique. Certains faux-pas peuvent être vite éliminatoires lors de cette compétition !

femme enceinte vêtue d'une longue robe blanche qui vole derrière elle

Notation au concours Portraitiste de France 2021

Chaque photo reçoit une note générale sur 20 et la Commission Concours calcule ensuite une note moyenne. Il faut atteindre 11/20 dans chaque catégorie (Portrait/Couples) pour prétendre au titre, et obtenir de meilleures notes pour décrocher une mention. Voici la répartition du classement :

  • Diplôme de Portraitiste de France : note supérieure à 11/20
  • Portraitiste de France mention « Honneur » : note supérieure à 15/20
  • Portraitiste de France mention « Excellence » : note supérieure à 17/20
  • Portraitiste de France mention « Major » : meilleure note globale, le 1er du classement.

Régulièrement, le système de notation est revu à la hausse. Il devient donc de plus en plus difficile de dépasser la note, déjà très honorable, de 13/20.

jeune homme en tenue de sport tenant un ballon de rugby

Travailler sans relâche : un tremplin vers la reconnaissance

La cérémonie de remise des prix a eu lieu le dimanche 3 octobre au Congrès des Métiers de l’Image à Grenoble. Nous étions tous si tendus et impatients d’avoir les résultats ! Lorsque j’ai entendu mon nom, j’étais tellement émue ! Je venais de prendre conscience que toute l’énergie que je mets dans ce travail et toutes les formations suivies sont payantes. Ce titre me permet de mettre en valeur mes compétences et de recevoir de la considération pour les prestations haut de gamme que je propose à tous mes clients.

Fillette portant une robe et un chapeau ancien et tenant un bouquet de fleur

Le savoir-faire s’acquière progressivement mais il faut aussi pouvoir s’entourer des bonnes personnes. Alors je profite de cet article pour remercier chaleureusement Claude FOUGEIROL qui m’a tout appris et sans qui, rien de tout cela n’aurait été possible. Rendre hommage à mon mentor est essentiel : cette victoire, nous la partageons ensemble ! Grâce à lui et à ma motivation sans limites, je grandis chaque jour un peu plus. La photographie est une véritable passion !

Véronique Oudot montre son diplome portraitiste de france aux côtés de Claude Fougeirol son mentor

 

Le concours photo professionnel : une expérience humaine riche en émotions

Créer des relations de confiance avec les modèles

Préparer le concours Portraitiste de France est difficile. Il faut à la fois faire vivre un moment agréable aux modèles pendant les séances photos, tout en gardant en tête les critères de notation. C’est important de créer un climat serein et bienveillant pour obtenir les plus belles expressions. C’est seulement après les shootings qu’il faut auto-analyser les clichés pour voir si certains peuvent faire partie du dossier de sélection.

Donc bien entendu, je n’aurais jamais remporté le diplôme de Portraitiste de France sans mes clients. Alors merci infiniment à vous ! Merci pour votre confiance, votre patience et vos sourires sincères, je suis fière que vous soyez à l’origine de ma qualification !

couple élégant contre un mur regardant à l'horizon

Collaborer avec d’autres photographes

Même si le milieu de la photo est concurrentiel, il est essentiel de savoir reconnaître l’expertise et la qualité de travail de nos confrères. On s’inspire mutuellement, c’est enrichissant. Pour ce concours, nous avons travaillé en petits groupes et ce soutien des collègues a été très bénéfique. Alors merci à eux également !

couple de mariés âgés à côté d'une fenêtre

 

La qualification Portraitiste de France : un titre, et après… ?

L’obtention de la certification est temporaire :

  • validité de 4 ans pour les Portraitistes de France et Portraitistes de France mention « Honneur » ;
  • validité de 6 ans pour les Portraitistes de France mention « Excellence » et mention « Major ».

Diplôme de Portraitiste de France 2021 décerné à Véronique Oudot

C’est une manière d’inciter les photographes professionnels à poursuivre l’amélioration de leurs compétences, d’élever leur niveau et de toujours offrir le meilleur à leur clientèle.

L’aspect éphémère de ce titre permet de rester humble et de se remettre en question régulièrement. Pour progresser, il n’y a pas de secret : l’auto-critique et le travail.

Je pense concourir de nouveau dans 2 ans, dans le but de décrocher peut-être une mention et, qui sait, un jour, le titre de Major ! En attendant, mes images vont agrémenter mon portfolio et mon studio : c’est un gage de qualité pour mes clients.

 

couple élégant sous un proche et regardant au loin

La pression retombe enfin après ces longs mois de dur labeur et de stress. Si je devais dresser un petit bilan, je dirais que les photographes ne font pas un métier facile. Les artistes sont soumis en permanence à des jugements liés à l’esthétisme, qui est une valeur très subjective. Mais heureusement que des concours comme Portraitiste de France existent. Ils permettent de recadrer les choses et donnent une ligne de conduite à tenir pour séduire la majorité des regards esthètes et satisfaire au mieux la clientèle. Je vais donc de ce pas afficher fièrement mon diplôme au sein de mon studio photo à Bièvres. Que diriez-vous de venir faire une séance photo chez une Portraitiste de France de l’Essonne ? Je vous attends dans mon atelier !

Véronique, votre photographe

couple de mariées âgés debout dans un escaliers avec un chat blanc à leurs pieds

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: © Veronique Oudot Photographe